Mon cheval ne monte pas dans le van!

Les chevaux on passé des millions d’année à éviter les espaces clos. Ce sont des trappes. Et chaque proie animale qui se respecte sait qu’elle ne doit jamais se faire coincer, se trouver seul sur les six côtés : devant, derrière la tête, sous les pieds, sur chaque côtés et derrière.

Du point de vue des chevaux, un van n’est rien de plus qu’une cave en métal sur roues. Et lorsqu’un prédateur essaie de le faire monter dedans, c’est pour sûr la mort !

Nous savons tous que nous pouvons forcer un cheval à monter dans un van et vite fermer la porte, mais il y a une meilleure manière, une manière qui va rendre le cheval amoureux du van et qui est bien moins frustrante et dangereuse pour les deux, le cheval et l’humain. Un de nos dictons favoris est « il ne s’agit pas du van ». Alors de quoi s’agit-il? Il s’agit d’inspirer la confiance au cheval et de l’amener à  avoir confiance en notre leadership. Plus nous poussons et forçons, moins le cheval va nous croire et moins il va vouloir suivre notre guide.

Pensez aux choses du point de vue de votre cheval. C’est un bon point de départ. Puis pensez à la relation, votre succès commence loin du van. Vous avez besoin de savoir comment faire pour que votre cheval vous fasse confiance, qu’il respecte votre leadership et comprenne ce que vous voulez de lui. Le van est quelque part accessoire, néanmoins il devient un but. Plus votre cheval vous fait confiance, moins il dira « non ». Apprenez comment gagner la confiance de votre cheval et comment communiquer dans un langage tellement naturel que votre cheval comprend exactement ce que vous voulez. Les meilleures solutions : 1. Apprendre à jouer les 7 jeux (Voir le Seven Games DVD) pour être capable de communiquer avec votre cheval d’une manière qu’il comprenne ; Pour une compréhension plus approfondie de la personnalité de votre cheval et pour apprendre comment approcher la  Horsenality spécifique de votre cheval, regardez le nouveau DVD Horsenality.