Mon cheval est asymétrique!

Parce que les chevaux sont des proies animales, ils ont une vision bilatérale. Ils voient les choses depuis chaque œil de manière distinctes et lorsqu’ils ne sont pas confiants ou nerveux, ils peuvent réagir excessivement lorsque vous passez d’un coté à l’autre.
 
Les humains ont tendances à être des créatures ayant des habitudes et rituels. Un des rituels qui a évolué dans le HMS moderne est de faire les choses depuis le côté gauche du cheval : approcher depuis la gauche, mettre le licol depuis la gauche, guider depuis la gauche, mettre la selle depuis la gauche, mettre la bride depuis la gauche, monter depuis la gauche, descendre depuis la gauche, desseller depuis la gauche, débrider depuis la gauche, vous voyez un peu? Sans y penser. Cela rend simplement le cheval « asymétrique ».
 
 
Lorsque nous commençons Parelli avec les jeunes chevaux, nous faisons tout depuis les deux côtés pour qu’ils ne deviennent pas « asymétrique ». Lorsque nous avons des chevaux matures qui sont déjà « asymétrique », nous faisons plus depuis l’autre côté jusqu’à ce que cela s’équilibre.
 
Plus vous pouvez penser comme un cheval, plus vous allez comprendre ce que sont ses besoins et les équilibrer naturellement mentalement, émotionnellement et physiquement.

Retour au sommaire