Que signifie Savvy ?

 

Savvy signifie savoir quand être, où être, pourquoi y être et que faire une fois que vous y êtes !

Ceux d’entre vous qui ont étudié mon programme pour avoir du Savvy ont déjà obtenu des résultats significatifs avec leur cheval… en résolvant les frustrants problèmes de longue date, en ayant plus de plaisir et en étant plus créatif dans tout ce que vous faites avec votre cheval.

En ouvrant l’accès à l’information de l’apprentissage de base avec le Savvy System, nous espérons vous faire sortir au plus vite du Level 1 ! Si vous jouez encore le Yo-Yo Game avec la corde de 3,7m ; si vous jouez encore les Seven Games de la même vieille façon ; si vous fléchissez encore l’encolure de votre cheval pour vous arrêter… alors il est grand temps d’avancer !

Pensez à votre cheval… Comment vous sentiriez-vous à l’autre bout de la corde ou du Hackamore ? Quelle motivation auriez-vous de jouer avec votre humain aujourd’hui ? Quel intérêt trouveriez-vous dans la leçon ? Quel plaisir ?

Deux des problèmes les plus importants entre les chevaux et les humains sont liés à l’ennui et au stress. L’ennui quand on fait toujours les mêmes choses encore et encore ; et le stress quand il y a la pression de la performance en compétition, au travail ou simplement en promenade qui éloigne le cheval de son environnement  sûr et confortable… vous avez peut-être déjà expérimenté cela !

La plupart des chevaux ne sont pas assez en forme mentalement et émotionnellement pour tolérer de nouvelles situations, et la plupart des humains n’ont pas assez de Savvy pour savoir que faire, pourquoi le faire, quand le faire et c'est trop tard quand finalement ils agissent ! C’est ce que nous sommes déterminés à changer ! Plus vous avez de Savvy plus vous êtes en sécurité car vous pouvez anticiper ce qui pourrait se passer, vous êtes préparés à agir de manière juste au bon moment pour la bonne raison. Plus vous aurez de Savvy moins vous vous retrouverez dans de telles situations !

Un étudiant en arts martiaux posa un jour la question : « Serais-je capable de me défendre avec succès dans un bar contre des personnes qui m’attaquent ? » Et le sage professeur répondit : « Oui tu auras les techniques. Mais plus important encore, tu ne traîneras même plus dans ces bars ! »

C’est une histoire très puissante, et si vous la transposez dans le cas d’un haut niveau de Savvy (appelons-le Raffinement – l’équivalent d’une ceinture noire), vous ne serez pas seulement prêt mentalement, émotionnellement et physiquement pour gérer des situations qui se présenteront, mais vous n’aurez plus besoin de passer par là. Vous aurez fait toutes les bonnes préparations avec votre cheval pour qu’il soit plus calme plus intelligent et plus courageux. De plus, vous serez capables de lire une situation délicate tellement bien que vous agirez moins, plus vite et n’aurez même pas à expérimenter tous les effets d’un problème.

Récemment nous avons reçu une lettre d’un étudiant qui expliquait qu’il avait un cheval difficile qui s’échappait en promenade avec le licol et la corde. Son commentaire était qu’il aurait dû avoir la possibilité d’utiliser un mors pour avoir plus de contrôle et plus de force et que c’était une erreur de demander aux étudiants de monter leurs chevaux sans mors lors de l’étude du Level 1 Partnership .

Je suis d’accord, cela ne devrait pas être obligatoire de monter un cheval avec un hackamore ou un licol Parelli… à moins que vous vouliez vraiment avoir du Savvy avec les chevaux. Si vous ne pouvez pas contrôler l’état émotionnel d’un cheval sans mors dans sa bouche, vous ne pouvez pas espérer être capable de contrôler ses émotions avec un mors ! Si vous ne pouvez pas contrôler votre cheval au sol, qu’est-ce qui vous fait penser qu’une chaîne sur son nez ou sous sa lèvre va changer son état émotionnel ? C’est vrai, vous aurez peut-être plus de puissance physique que lui dans un premier temps, mais si vous arrivez à retenir cette proie paniquée, qu’est-ce qui vous fait croire qu’elle ne va pas se pointer et se retourner ?

Ces incidents se produisent tous les jours. Tous les jours ! A des personnes qui montent avec des mors, des gogues et des martingales. Ces aides artificielles de contrainte et de contrôle semblent fonctionner dans un premier temps mais elles ne résolvent pas la situation, elles sont dangereuses et n’aident pas le cheval à devenir plus calme, plus intelligent et plus courageux. C’est pourquoi certains des chevaux les plus sensibles, brillants et talentueux continuent à être vendu ou éliminés.

C’est ce que je veux changer. Savvy n’a rien à voir avec retenir les chevaux ou bloquer leurs instincts naturels ou les protéger de leurs réponses naturelles. Savvy c’est aider les chevaux a être plus confiants et se sentir calme dans l’environnement humain. C’est savoir comment modifier ses instincts naturels de proies en des traits positifs :
- passer de la perception du danger en perception de la communication
- passer de la fuite du danger en impulsion
- passer de l’état grégaire en volonté d’être avec l’humain.
Ceci est l’essence. Le secret. C’est Savvy.

Et c’est ce que contient mon programme et je l’ai couché en détail sur papier dans les trois parties de mon Savvy System de manière à ce que vous puissiez l’apprendre étapes par étapes.

La véritable réponse au problème de contrôle est… si vous ne pouvez pas réaliser avec succès la Check-List à la fin de chaque leçon, ne passer pas à la leçon suivante – même si cela vous prend six mois pour compléter la 1ière partie car vous avez un cheval très difficile. Si vous avez des problèmes de contrôle vous ne devriez même pas être en promenade ou alors mettez pied à terre avant que cela ne tourne mal et utilisez les Seven Games pour que votre cheval passe à son cerveau gauche et soit de nouveau sûr.

La décision que vous devez prendre est « avez-vous la volonté mentale et émotionnelle pour devenir assez bon pour gagner le respect de ce cheval ! »
Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave… prêtez-le à quelqu’un qui est prêt ainsi vous pouvez vous concentrer sur la construction de votre Savvy  avec un cheval plus facile. Un jour ce type de chevaux deviendront une fascination plutôt qu’une frustration.

Il n’y a pas de plus grande récompense que le jour ou finalement vous pouvez comprendre, apprécier et donner de l’importance au point de vue du cheval et que vous vous n’êtes plus sans réponse. C’est cette quantité de Savvy que j’aimerais vous faire partager .    
    


Pat Parelli